Duke Nukem Forever

Duke Nukem Forever

La testostérone et l'humour noir sont enfin de retour!

Duke Nukem Forever est un FPS mettant en scène l'un des héros les plus fameux de l'histoire des jeux vidéo: Duke Nukem. Ce gros balèze plein d'humour noir, sévit sur nos PC et nos consoles depuis 1991. Maintes fois repoussée, sa dernière aventure promet de nouvelles heures de fun. Lire la description complète

Les plus

  • Un défouloir total!
  • Gameplay évolutif

Les moins

  • Pas adapté pour les plus jeunes
  • Difficile de faire du neuf avec du vieux

Bon
7

Duke Nukem Forever est un FPS mettant en scène l'un des héros les plus fameux de l'histoire des jeux vidéo: Duke Nukem. Ce gros balèze plein d'humour noir, sévit sur nos PC et nos consoles depuis 1991. Maintes fois repoussée, sa dernière aventure promet de nouvelles heures de fun.

Duke Nukem Forever se déroule dans un monde où Duke est devenu riche et propriétaire d'un immeuble de standing. Le président américain vient de signer un accord de paix avec les extra-terrestres et le prie de rester tranquille. Seulement voilà, les aliens ont décidé de kidnapper toutes les femmes sur terre. Il n'en fallait pas plus pour déclencher la colère de Duke...

Duke Nukem Forever se parcourt avec les muscles et pas forcément le cerveau. Avec le look d'Arnold Schwarzenegger et les grosses blagues du héros, on n'en attendait pas à moins. L'arsenal à disposition est assez impressionnant, même si Duke ne peut porter que deux armes en même temps.

Ce qui fait la charme de Duke Nukem Forever, ce sont bien sûr les bons mots de Duke. Ce dernier ne manque pas une occasion de chambrer ses ennemis tout en les répandant sur les murs. A ce titre, il est bon de savoir que Duke Nukem Forever n'est pas recommandé aux plus jeunes, à cause de son langage cru, de ses blagues pour adultes et de l'ambiance de boucherie permanente. Par exemple, la première scène du jeu montre Duke Nukem en train de jouer à son propre jeu pendant que deux sosies des soeurs Olsen lui font une gâterie. Très fin...

Le mode aventure ne se cantonne pas à un FPS bête et méchant puisque le gameplay est évolutif et propose de nombreuses situations pour le plus grand plaisir des joueurs. On constate également que l'énergie de Duke n'est en fait qu'une jauge d'ego. Se regarder dans la glace, admirer ses muscles, cela fait gagner de l'énergie. Magnifique!

Duke Nukem Forever comprend également plusieurs modes multijoueurs dont un classique deathmatch où il vaut mieux ne pas réfléchir en 4 contre 4. Un mode King of the Hill voit les joueurs se battre pour le contrôle de zones géographiques aléatoires. Enfin, last but not least, un mode de capture de drapeau savoureux se détache en remplaçant les drapeaux par des femmes.

Duke Nukem Forever devrait rappeler des souvenirs aux nostalgiques du gros bourrin blond, et faire découvrir aux plus jeunes un héros à la personnalité inhabituelle. Second degré conseillé!